Présentation

Vallée Sud Habitat, issu en 2021 de la fusion de Clamart Habitat et de Châtillon Habitat, constitue aujourd’hui l’unique organisme public de gestion et de développement du logement social du Territoire Vallée Sud – Grand Paris.
Gestionnaires de 6 000 logements sur les communes de Châtillon et de Clamart, bénéficiant d’une excellente image de marque, Vallée Sud Habitat développe son activité sur ses communes d’implantation mais aussi en direction de celles du territoire qui souhaitent disposer d’un outil public complémentaire pour la réalisation de leurs différents projets de logement ou d’aménagement urbain.

Une fusion au service du territoire

Voulue par le législateur à travers la loi Elan pour créer une dynamique vertueuse au profit de territoires connaissant une tension sur le marché du logement abordable, cette fusion assure aux locataires le maintien de la qualité des services de proximité et aux élus locaux le développement des projets d’aménagement et d’offre de logements.

De plus, cette obligation légale de regroupement demeure un atout au service de l’ensemble du territoire à travers le maintien d’une gouvernance locale, adossée à l’établissement public territorial Vallée Sud – Grand Paris et aux villes de Châtillon et Clamart.

La gestion, l’entretien et l’amélioration continue d’un parc de 6 000 logements sur les communes de Châtillon et Clamart

Vallée Sud Habitat gère et entretien environ 4 700 logements sur Clamart et 1 300 logements sur Châtillon. L’organisme commercialise également la location d’une cinquantaine de locaux commerciaux.

Près de 145 collaborateurs participent à cette action en privilégiant la proximité et la bienveillance à travers une multiplicité de métiers pour une grande part en contact direct avec les résidents : chargés d’accueil, gestionnaires de clientèles, gardiens d’immeubles, jardiniers, techniciens de maintenance, etc.

Les résidences bénéficient d’un programme de travaux pluriannuel. Chacune est placée sous la responsabilité d’un binôme de techniciens clientèle et maintenance, secondé par des gardiens. L’entretien ménager est quotidien, et chaque résident peut suivre son exécution à travers un tableau de communication placé dans chaque entrée.

Tous les ans, Vallée Sud Habitat réalise une enquête qualité afin de s’assurer que la satisfaction des locataires est bien au rendez-vous.

Le développement d’une offre de logements équilibrée avec la construction ou l’acquisition de logements locatifs, en accession sociale à la propriété et la vente de logements aux locataires.

Vallée Sud Habitat construit ou fait l’acquisition chaque année de plus d’une centaine de logements.

En 2020, l’Office a livré 161 logements et en 2021, plus de 170 livraisons sont attendues, principalement sur le nouveau quartier du Panorama à Clamart. À terme, l’ensemble des logements sociaux de ce nouveau quartier à forte exigence architecturale sera géré par Vallée Sud Habitat, soit 503 logements sur les 2 000 programmés.

Pour accentuer la mixité sociale et proposer aux résidents de s’inscrire dans un parcours résidentiel complet, Vallée Sud Habitat développe deux programmes d’accession à la propriété. Et pour poursuivre sa mission d’accompagnement auprès des accédants, Vallée Sud Habitat a acquis et exerce la capacité de syndic de copropriété.

La vente aux locataires est un axe complémentaire d’accession à la propriété. Sur les 350 logements programmés, 111 sont en cours de commercialisation auprès des occupants ou des locataires, lorsque les logements se libèrent. Chaque année, 15 logements sont ainsi acquis.

L’accession sociale dans le neuf pour les locataires. Vallée Sud Habitat finalise actuellement une seconde opération d’accession sociale, les Balcons de Normandie (20 logements), après le succès des Balcons de la gare (23 logements). L’Office s’apprête à lancer d’ici la fin de l’année 2021 un nouveau programme de 47 logements sur le nouveau quartier Le Nôtre, en toute proximité avec la forêt de Meudon.

La commercialisation de ces programmes privilégie la trajectoire résidentielle des locataires du parc social et est généralement très satisfaisante.

L’aménagement de la ville avec la réalisation de stationnements, de crèches ou d’équipements sportifs ou culturels. L’acquisition-rénovation d’immeubles dégradés ou indignes.

Bénéficiant du statut d’EPIC (établissement public local à caractère industriel et commercial), Vallée Sud Habitat réalise pour les villes des opérations d’urbanisme et d’aménagement. Ainsi, Vallée Sud Habitat a construit ces dernières années un parking public, une crèche de 60 berceaux, un équipement sportif en centre-ville de Clamart et a d’autres projets importants en cours d’étude.

Afin de résorber l’habitat indigne, Vallée Sud Habitat est opérateur de programmes d’acquisitions-rénovations. En 2020, l’organisme a ainsi acquis, en centre-ville de Clamart, 4 immeubles totalisant 5 commerces et 40 logements pour les rénover et augmenter le parc de logements sociaux.