Bouclier tarifaire énergie : Vallée Sud Habitat en fait totalement bénéficier ses locataires

Accueil/Bouclier tarifaire énergie : Vallée Sud Habitat en fait totalement bénéficier ses locataires

Bouclier tarifaire énergie : Vallée Sud Habitat en fait totalement bénéficier ses locataires

Vallée Sud Habitat est concerné, par l’intermédiaire de son fournisseur d’énergie (gaz), par les mesures du bouclier tarifaire mis en place par l’État depuis le mois de novembre 2021. L’aide est conséquente et permet de contenir l’augmentation du prix de l’énergie car elle est totalement répercutée sur les charges des locataires.

Le bouclier tarifaire consiste à limiter la hausse du prix du gaz facturé par les fournisseurs d’énergie à leurs clients. Pour les particuliers, la baisse des tarifs est directement portée sur les factures. Pour les bailleurs comme Vallée Sud Habitat, il s’agit actuellement de remboursement de trop-perçu que l’Office répercute ensuite sur les charges.
C’est d’ailleurs pour en faire bénéficier les locataires dès 2022 que la régularisation des charges 2021 a été décalée de quelques mois.

Il existe d’autres aides en direction des ménages :
Le chèque énergie. Il est directement versé par l’État aux personnes qui y ont droit sans intervention du bailleur.
Le Fonds Énergie d’Action Logement. Ce nouveau dispositif mis en place à partir du 12 décembre et qui bénéficie actuellement d’une importante publicité s’adresse aux locataires des Entreprises Sociales pour l’Habitat (Sociétés d’HLM) du réseau d’Action Logement qui ont des factures d’énergie en hausse de plus de 100€ par mois et qui ne peuvent y faire face du fait de leurs très faibles revenus.

Vallée Sud Habitat, qui dispose par ailleurs d’un parc à la qualité énergétique reconnue et d’un bon contrat avec son fournisseur d’énergie, n’a pas accès à ce fonds car l’organisme est un Office Public de l’Habitat.

Vallée Sud Habitat à l’écoute des locataires en difficulté
En cas de difficulté, les gestionnaires de clientèle de Vallée Sud Habitat sont à la disposition des locataires. Depuis le printemps, un poste de Conseillère en économie sociale et familiale a été créé et peut intervenir sur demande.